Nomenclature Page 1

Le berceaux des Anges ont a fait un génocide Politique et Religieux.

La Nomenclature des collusions entre la politique et les Gouvernements

J’aurais voulut être un artiste pour pouvoir faire mon numéro mais des gens décideurs ont fait de moi et mes confrères consœurs des débiles mentaux

Des personnes qui ont Travaillé dans le dossier de Orphelins (es)

Le plus gros dossier glisser en dessous du Tapis au parlement de Québec.

Le tapis trop de poussier en sort et le dossier ressort de nouveau devant la société distincte du Québec. et Du Canada

Chronologique ou la Nomenclature du depuis 1843 aujourd’hui

Dossier Noire du Québec continu encore.

1843 par Monseigneur Ignace Bourget Communauté fondé Sœur de la Charité de la Providence

1849 Les Sœurs de la Charité de Québec sa fondation 11 juillet .

1852 L’asile de la providence envoie 17 déments à la maison de la ferme

Saint Isidore de la longue pointe à Montréal

1863 Monseigneur le curé J.B Drapeau de Saint François d’Assise de la

Longue Pointe grand amis des pauvres ,fait ériger une annexe à ses frais

Au Couvent Saint Isidore, pour y installer une chapelle  et de nouvelles chambres pour les patientes.

1867 1er Juillet   Signature de l’Acte de l’Amérique du Nord Britannique (Loi constitutionnelle de 1867)

C’est l’acte de naissance du Canada. Trois colonies britanniques, composées alors du Canada-Uni (le Canada-Ouest et le Canada-Est, qui deviendront par la suite l’Ontario et le Québec), du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse, s’unissent et optent pour un régime fédéral. Le texte de la Constitution de 1867 énonce les responsabilités et les pouvoirs du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux.

1868 Monsieur le curé Drapeau insiste pour que les Sœurs la terre Vinet contiguë à la propriété de la ferme Saint Isidore, mais ni lui ni elles n’ont les ressources nécessaire (Votre Œuvre va grandir, dit: il vous aurez besoin de cette propriété pour y construire de vaste bâtiments pour les aliénées Avec l’assentiment de la communauté, il se porte acquéreur. Les arbres du marché lui furent apportés par aune bienfaitrice le jour même de la signature du contrat.

1873 Le rencontre Date Officielle d’une entente entre le gouvernement  et les révèrent Sœurs de La Charité de la Providence pour le soin des malades mentaux. Le gouvernement s’engage envers les sœurs payer la somme de 100 par an par malade, plus 312 par décès les frais de médecins sont a la charge du Gouvernement. Évasion au frais de sœurs

1874 Mère Thérèse de Jésus fait construire le premier asile destiné aux aliénés

1875 Inauguration le l’Hospice Saint jean de Dieu et arrivée des patients des caserne d’Hochelaga  et de la ferme Saint Isidore.

1890  DUPLESSIS, MAURICE LE NOBLET (baptisé Joseph-Maurice-Stanislas), avocat et homme politique, né le 20 avril 1890 à Trois-Rivières, Québec, fils de Nérée Le Noblet Duplessis et de Berthe Genest ; décédé célibataire le 7 septembre 1959 à Schefferville, Québec, et inhumé dans sa ville natale. Source : http://www.biographi.ca/009004-119.01-f.php?&id_nbr=8426

1890 Incendie de l’hospice Saint Jean de Dieu et la construction de pavillons temporaire pour héberger les sinistrés en attendant le construction permanente.

1899 Voyage en Europe de Mère Thérèse de Jésus dans l’intérêt de l’ouvre des aliénés.

1896  a 1976 document chez moi Hervé Bertrand.

1912  Numéro 450 Word Notre-Dame-de-Liesse Voisin immédiat de la crèche et œuvre du même architecte, l’édifice de l’orphelinat Notre-Dame-de-Liesse, que l’on aperçoit à gauche sur la photo ci-haut, avait quant à lui été érigé un peu auparavant, entre 1912 et 1914. Coiffé d’une toiture de tuile espagnole, l’édifice, également sous la direction des sœurs grises, accueillera entre ses murs les orphelins de six ans et plus, la crèche étant réservée aux plus jeunes. Alors que les nouveaux-nés laissés à l’institution étaient si nombreux à la création de l’oeuvre que l’on devait parfois les faire dormir dans des baignoires par manque de place, leur nombre diminuera considérablement lors de la seconde moitié du 20e siècle. Ainsi 712 enfants furent accueillis à la crèche en 1949 et il n’y en aura plus que 450 deux décennies plus tard.

1925:Loi concernant les Asiles d’Aliénées  Chapitre 188 sous sa surveillance de Sa majesté S.R et Geo V C 190

1932 Saint-Pierre, Arthur, L’œuvre des Congrégations religieuses de Charité ,Édition de la bibliothèque canadienne,  Montréal,1932

1936   Le Québec de Duplessis, un régime corporatiste et clérical (1936-1959)

1938 LES ENFANTS DE DUPLESSIS :

Brûlé avec les ordures

Joseph-Martin-Orphelins de Saint-Jean de Dieu
Joseph-Martin-Orphelins de Saint-Jean de Dieu

Joseph Martin avait cinq ans et demi lorsque ses parents, en 1938, le placèrent à l’Institut Buissonnet, à Montréal, afin qu’il bénéficie d’une bonne éducation. Peu après, il fut transféré à Saint-Jean-de-Dieu, où il demeura jusqu’en 1956. Numérique 434 Word

944 mars 18  Une commission d’enquête (la Commission Garneau) a d’ailleurs exigé en 1944 que les enfants pour qui une éducation était possible, soient retirés des hôpitaux psychiatriques.

1944 Antonio Garneau et al. Premier  rapport la commission d’assurance maladie du Québec sur le problème des garderies et de la protection de l’enfance, Gouvernement du Québec 1944

1945  le 18 avril 1945, Paul Joseph James Martin ministre de la Santé nationale ministre de la Santé nationale et du Bien-être social le 17 décembre 1946 [poste qu’il occupera jusqu’en 1957 ; on lui attribue souvent la création du système étatisé de santé du Canada.]. En 1936, dirige la délégation canadienne au Congrès mondial de la jeunesse, à Genève (Suisse) ; en 1938, fait partie de la délégation canadienne à la 19e Assemblée de la Société des Nations; en mai 1944, Numéro 456 Word

1948 L’octroi des subventions nationales pour les soins de santé

Ce n’est qu’en 1948, deux ans après que Paul Martin eut succédé à Claxton comme ministre de la Santé nationale et du Bien-être social, que d’autres mesures seront prises. Usant de son charme pour convaincre Mackenzie King que son legs en tant que réformateur social exige un dernier geste en faveur d’initiatives de santé et de bien-être social, Martin obtient du premier ministre et de son Cabinet Étude sur Mont-Providence Numéro 420 Doc Word

1949 achevé la construction le Mont-Providence ouvre ses portes le 16 juin

1950 Les orphelins de Duplessis : historique des faits psychologiques, sociaux et financiers Note : Pour simplifier la lecture, les nombreuses références bibliographiques n’ont pas été incluses au fil du texte. Cependant, toutes les références utilisées se retrouvent dans la bibliographie se trouvant à la fin du texte, Dans La Cigogne  Somme toute, de telles données concernant la situation économique et sociale actuelle des orphelins de Duplessis, tout comme le récit que nous venons de faire de leur histoire difficile, poussent à croire que ces individus méritaient probablement bel et bien que leurs souffrances soient reconnues pleinement par des excuses et des indemnisations financières.

La Soeur-Émilie-Gamelin
La Soeur-Émilie-Gamelin

1950-Quand elle les religieuses sœurs de la Providence venait tout juste construire pour un hôpital à sa vocation première un Hôpital.

Elle venais tout juste de mentir aux Gouvernements du Canada car l’or toit venais du Fédéral il ont pris trois ans a cent percevoir.

1950 12 Juin Gérard Pelletier, Histoire des Enfants triste (Orphelins Enfants née hors mariage sans le consentement du diocèse de Montréal et Québec Le Devoir du 12 juin au 10 juillet 1950 (série de 23 articles).

1950 Ministère de l’industrie et du Commerce, Annuaire Statistique Québec 1950 Gouvernement du Québec 1951

orphelinat Quand elle les religieuses venait tout juste construire pour un hôpital à sa raison première

Elle venais tout juste de mentir aux Gouvernements du Canada car l’or toit venais du Fédéral il ont pris trois ans a cent percevoir.

1950 12 Juin Gérard Pelletier, Histoire des Enfants triste (Orphelins Enfants née hors mariage sans le consentement du diocèse de Montréal et Québec Le Devoir du 12 juin au 10 juillet 1950 (série de 23 articles).

1950 Ministère de l’industrie et du Commerce, Annuaire Statistique Québec 1950 Gouvernement du Québec 1951

AVRIL, P. (1999). Le premier ministre présente des excuses officielles. Journal de Montréal, 5 mars.

Le faux Pape Lulu
Le faux Pape Lulu

DELANOË, C. (2006). Au risque de l’adoption. Paris : La Découverte.

DUFOUR, R. & CARNEAU, B. (2002). Naître rien : Des orphelins de Duplessis, de la crèche à l’asile. Sainte-Foy : Éditions MutiMondes.

GAUDREAU, J. (1997). L’été 1961 au Mont-Providence de Rivière-des-Prairies : Souvenirs psychométriques à verser au dossier des Enfants de Duplessis. Prisme, vol.7, no.2, p.434-438.

GILBERT, L. (1997). Pour tourner la page sur les Enfants de Duplessis : Le Protecteur du citoyen demande une entente à l’amiable. Le Soleil, 23 janvier.

NOËL, A. (1999). Jacoby proposait plutôt 100 millions aux orphelins de Duplessis. La Presse, 6 mars.

NOËL, A. (2001). Les orphelins de Duplessis sont plus nombreux à vivre dans l’isolement que les Québécois de même condition. La Presse, 26 mai.

POIRIER, M. & LAUZON, L. P. (1999). Aspects économiques liés à la problématique des « Orphelins de Duplessis ». En ligne, consulté le 2 octobre 2007.

PRESSE CANADIENNE (1999). Le fonds de 3 millions : « Une grosse farce », selon Bruno Roy. Journal de Montréal, 5 mars.

RADIO-CANADA (2006). Orphelins de Duplessis : Enfants d’asile. En ligne, consulté le 19 avril 2007.

RADIO-CANADA (2006). Réparations pour les orphelins « oubliés ». En ligne, consulté le 5 février 2007.

Michelle Dumont  Micheline DUMONT, Des religieuses, des murs et des enfants Micheline DUMONT, Des religieuses, des murs et des enfants

historienne, professeure à l’Université de Sherbrooke

 

Des religieuses,
des murs et des enfants
.”

Un article publié dans la revue L’Action nationale, vol 84, no 4, avril 1994, pp. 483-508.

SLOUTSKY, V. M. (1997). Institutionnel care and développemental autochtones  of 6- and 7-year-old children : A contextualist perspective. International Journal of Behavioral Développement, vol. 20, no. 1, p.131-151.

TREMBLAY, G. (1993). De la crèche à l’asile : secouées par le scandale, quatre religieuses racontent le parcours des enfants abandonnés sous Duplessis. Châtelaine, vol. 34, no. 4, p.57-65.

TURENNE, M. (1997). La véritable histoire des Orphelins de Duplessis. L’Actualité, vol. 22, no. 11, p.54- 58.

VAN DE SANDE, A, & BOUDREAU, F. (2000). Les orphelins de Duplessis. Nouvelles pratiques sociales, vol. 13, no. 2, p. 121-130.

VERRIER, N. (n. d.). NancyVerrier.com – Home. En ligne, consulté le 16 septembre 2000.

La Cigogne, Journal de la Fédération des parents adoptants du Québec, Automne 2007

Biographie commenté

L’adoption au Québec: Bibliographie

Extrait p. 129: « Une fois le jugement d’adoption rendu par le tribunal, la   <<mystification>> est complète et la filiation est créée comme si l’enfant était issu des adoptants. »

PELLAND, Léo, La Loi de L’Adoption de 1924, Québec, Éditeur LÉO PELLAND, 1924.

PETRIE, Anne, Gone to an Aunt’s: Remembering Canada’s Homes for Unwed Mothers, McClelland and Steward, 1998.

PROTECTEUR DU CITOYEN, Les « enfants de Duplessis »: à l’heure de la solidarité, Sainte-Foy, 1997.

Voir le Protecteur du Citoyen et son résumé de la situation.

PROVINCE OF BRITISH COLUMBIA, OFFICE OF INFORMATION AND PRIVACY COMMISSIONNER, Order no. 35-1995, March 27, 1995.

Inquiry Re: A request for access to [adoption] record about an adult adoptee held by the ministry of Social Services. Request accepted.

Orphelins de Duplessis Les orphelins de Duplessis est le nom donné à des milliers d’enfants orphelins qui ont faussement été déclarés malades mentaux par le gouvernement du Québec et confinés dans des institutions psychiatriques entre 1940 et 1970. On considère que c’est le cas le plus important de maltraitance d’enfants dans l’histoire du Canada. Tous ces orphelins seront baptisés orphelins de Duplessis car cela coïncide avec l’époque où Maurice Duplessis était premier ministre du Québec. À plusieurs reprises, des enfants, qui ont été enlevés de leur mère célibataire, ont été battus, agressés sexuellement et même tués, à la suite d’un massacre.

Pour découvrir la collection | BAnQ

 Sanatorium Mastaï [1900-1970]A. Ouvrages de référence

BERNIER, Jacques. La médecine au Québec : Naissance et évolution d’une profession. Québec, Presses de l’Université Laval, 1989. xi-207 p.

BOISSONNAULT, Charles-Marie. Histoire de la Faculté de médecine de Laval. Québec, Presses de l’Université Laval, 1953. 438 p.

BOUCHARD, Daniel. L’état et l’administration des institutions asilaires au Québec 1845-1895. 1985. vi-216 f.

CHABOT, Denis. Liste des établissements fermés ou changés de vocation, janvier 2000. Québec, ministère de la Santé et des Services sociaux, Service des ressources documentaires, 50 p.

CHARBONNEAU, André et André SÉVIGNY. 1847, Grosse-Île au fil des jours. Ottawa, Parcs Canada, 1997. 283 p.

Conférence catholique canadienne. Département d’action sociale. Les hôpitaux dans la province de Québec : Listes complètes, statistiques, associations, assurance-hospitalisation, documents divers. Ottawa, Conférence catholique canadienne, 1961. 103 p. Coll. « Documentation sociale. Série Hôpitaux ; no 1 ».

CÔTÉ, Louise En garde! : Les représentations de la tuberculose au Québec dans la première moitié du XXe siècle. Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, 2000. xv-318 p. Coll. « Collection Inter-cultures ».

COURCHESNE, Marie-Josée, DESCHÊNES, Monique et Christian DUQUETTE. Guide des archives commerciales de Québec. Québec, Ville de Québec, 1991. 155 p.

FORTIER, de la Broquerie. «  Les débuts de la pédiatrie à Québec 1892-1929 ». L’Union médicale du Canada, vol. 112, no 7 (juillet 1983), p. 656-663.

FORTIER, de la Broquerie. «  Les « enfants trouvés » en collectivité à Québec, 1850-1950 ». Laval Médical, vol. 36, no 4 (avril 1965), p. 351-359; no 5 (mai 1965), p. 466-476.

GOSSELIN, Camille. Histoire de la médecine 1. Le développement du réseau hospitalier de la région de Québec : L’année, les raisons de fondation et l’évolution des hôpitaux de la région de Québec. Sainte-Foy, Université Laval, 1994. 123 p.

GOULET, Denis, et André PARADIS. Trois siècles d’histoire médicale au Québec : Chronologie des institutions et des pratiques (1639-1939). Montréal, VLB éditeur, 1992. 527 p. Coll. « Études québécoises ».

JALBERT, Céline. Présence d’avenir au cœur du monde depuis 150 ans. Québec, Congrégation des Sœurs du Bon-Pasteur de Québec, 1999. 123 p.

KEATING, Peter. La science du mal : L’institution de la psychiatrie au Québec, 1800-1914. Montréal, Boréal, 1993. 208 p.

LEBLOND, Sylvio. Médecine et médecins d’autrefois : Pratiques traditionnelles et portraits québécois. Québec, Presses de l’Université Laval, 1986. xii-258 p.

LE MOINE, James McPherson. Quebec past and present. A history of Quebec, 1608-1876. Québec, A. Coté, 1876. 461 p.

LE MOINE, James McPherson. Picturesque Quebec, a sequel to « Quebec past and present ». Montréal, Dawson, 1882. 535 p.

MIMEAULT, Martin. Punir, contenir et amender : les théories carcérales et leurs applications à la Prison des Plaines de Québec, 1863-1877. Mémoire de maîtrise, Université Laval, 1999. viii-198 p.

PROULX, Gilles. La garnison de Québec de 1748 à 1759. Ottawa, Lieux historiques nationaux, Service des parcs, 1991. 54 p. Coll. « Études en archéologie, architecture et histoire, 0821-1035 ».

Répertoire numérique détaillé de la série Santé et salubrité du fonds de la Ville de Québec. Québec, Les Archives de la Ville de Québec, 2000. 139 p.

Répertoire numérique détaillé de la sous-série Conseil et comités du fonds de la Ville de Québec. Québec, Les Archives de la Ville de Québec, 2000. 243 p.

RIOUX, Christian. La garnison britannique à Québec, 1759-1871. Ottawa, Parcs Canada, Patrimoine canadien, 1996. 55 p. Coll. « Études en archéologie, architecture et histoire, 0821-1035 ».

ROLAND, Charles G., et Jacques BERNIER. Secondary Sources in the History of Canadian Medicine : A Bibliography, volume 2, Bibliographie de l’histoire de la médecine, tome 2. Waterloo, Ontario, Wilfrid Laurier University Press, 2000. xxxiii-245 p.

ROY, Francine, Yvonne WARD, s.c.q., et Nive VOISINE. Histoire des Sœurs de la Charité de Québec, tome II : Des maisons de charité. Beauport, Publications MNH, 1998. 305 p.

SAMSON, Roch. Histoire de Lévis-Lobtinière. Québec, Institut québécois de recherche sur la culture, 1996. 812 p. Coll. « Régions du Québec, 0714-0630 ; 8 ».

SÉGUIN, Normand, dir. L’institution médicale. Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, 1998. xiii-191 p. Coll. « Atlas historique du Québec ».

WALLOT, Hubert. La danse autour du fou: Survol de l’histoire organisationnelle de la prise en charge de la folie au Québec depuis les origines jusqu’à nos jours. Beauport, Publications MNH, 1998. 2 volumes.

Haut B. Articles, brochures, ouvrages, thèses et autres

À la faveur d’un centenaire, une porte close s’entrouvre : album-souvenir. Québec, Tremblay & Dion Inc., 1949. 112 p.

Album Souvenir du 75e anniversaire, Notre-Dame du Chemin, Québec, 1909-1984. Québec, 1984. 40 p.

Aperçu historique. Beauport, Centre hospitalier Saint-Augustin, 1986. 1 feuillet.

BEAUMIER-PAQUET, Maria. Une page mémorable de la médecine à Québec. Québec, Éditions Garneau, 1976. 121 pages. Coll. « Garneau documents, 1 ».

BOIVIN-ALLAIRE, Émilia. Quand les murs parlent…1873-1973. Québec, Hôtel-Dieu du Sacré-Cœur, 1973. 291 p.

BRONZE, Jean-Yves. Les morts de la Guerre de Sept Ans au cimetière de l’Hôpital général de Québec. Québec, Presses de l’Université Laval, 2001. 190 p.

BUSSIÈRES, Charles, Luc-André GAGNON et Laurette PAGEAU. 75 ans…à se raconter. Sainte-Foy, Hôpital Laval, 1993. 75 p.

CARON, Sylvio. « Clinique Roy-Rousseau ». Bulletin de la Société médicale des hôpitaux universitaires de Québec, no 8 (août 1934), p. 310-312.

CAUCHON, Roland. L’hôpital St-François d’Assise : Souvenirs personnels et petite histoire (1914-1954). Québec, 1980. 172 p.

Centre hospitalier de l’Université Laval. Centre médical, Université Laval : projet complet. Québec, Université Laval, 196?. 1 volume (non paginé)

Centre hospitalier Jeffery Hale. Annual Report of Jeffery Hale’s Hospital. Québec, The Hospital, 1866.

CLOUTIER, Juliette, o.s.a. «  Le legs de Mgr de Saint-Vallier : L’Hôpital Général de Québec ». Cap-aux-Diamants, no 29 (printemps 1992), p. 46-49.

Comité organisateur des fêtes du 75e anniversaire de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus. Soixante-quinze ans de compétence et de dévouement au service des malades. Québec, Centre hospitalier affilié universitaire de Québec, 1998, 73 p.

D’ALLAIRE, Micheline. L’Hôpital-général de Québec, 1692-1764. Montréal, Fides, 1971. xxxiv-251 p.

DELAGE, Jean-Marie. Notes pour servir à l’histoire de l’Hôpital du Saint-Sacrement. Manuscrit de la conférence de la Société d’histoire de la médecine, 1989. 38 p.DELALANDE, Lucien, o.m.i. « L’Hôpital de l’Immigration ». Concorde, nos 10-11 (octobre-novembre 1958), p. 5-6.

FORTIER, de la Broquerie. « L’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec ». Laval Médical, vol. 36, no 1 (janvier 1965), p. 82-94; no 2 (février 1965), p. 193-199; no 3 (mars 1965), p. 285-294.

FORTIER, de la Broquerie. « L’intégration du praticien général en milieu hospitalier. Genèse et implantation d’une réalité québécoise ». La Vie médicale au Canada français, vol. 4 (janvier 1975), p. 68-81.

GAGNON, France. Transitions et reflets de société dans la prise en charge de la maternité hors-norme : L’exemple de l’Hospice Saint-Joseph de la Maternité de Québec, 1852-1876. Mémoire de maîtrise, Sainte-Foy, Université Laval, 1994. 110 p.

GAGNON-PRATTE, France. L’architecture et la nature à Québec au dix-neuvième siècle : les villas. Québec, Ministère des affaires culturelles, 1980. 334 p.

GAMACHE, J.-Charles. Histoire de Saint-Roch de Québec et de ses institutions, 1829-1929. Québec, Charrier & Dugal, 1929. 335 p.

GELLY, Alain. Centre Hospitalier Jeffery Hale’s Hospital Center, 1865-1990. Québec, Centre Hospitalier Jeffery Hale, 1990. 186 p.

HARVEY, Fernand et, Rodrigue SAMUEL. Matériel pour une sociologie des maladies mentales au Québec. Québec, Institut supérieur des sciences humaines, Université Laval, 1974. xiii-143 p. Coll. « Cahiers de l’ISSH. Collection Instruments de travail ; no 15 ».

Hôpital Général de Québec. L’Hôpital de Québec : 300 ans de dévouement : Précurseurs des soins gériatriques de demain. Québec, Hôpital Général de Québec, 1992. 52 p.

Hospice Saint-Vincent de Paul : Crèche pour les enfants abandonnés. Québec, 1908. 16 images.

Hôtel-Dieu de Lévis au service de la Rive-Sud. Lévis, Hôtel-Dieu de Lévis, 1992.

JAMET, Albert. Les annales de l’Hôtel-Dieu de Québec : 1636-1716. Québec, Hôtel-Dieu de Québec, 1984. xvii-444 p.

Jeffery Hale’s Hospital, Quebec : Serving the Community since 1865. Québec, 1950. 22 p.

Jubilé d’or de l’Hôpital Laval, 1918-1968. Sainte-Foy, L’Hôpital Laval, 1968. 151 p.

LACHANCE, Cédrik. Charny, histoire d’une collectivité ferroviaire. Sainte-Foy, Québec, Éditions La Liberté, 1997. 258 p.

LAMBERT, Jules. Mille fenêtres. Beauport, Centre hospitalier Robert-Giffard, 1995. 209 p.

LAMBERT, Serge. La stratégie foncière des religieuses de l’Hôpital Général de Québec (1847-1929). Mémoire de maîtrise, Sainte-Foy, Université Laval, 1985. xiv-118 f.

LEBLOND, Sylvio. « Historique de l’Hôpital des Anciens Combattants ». Le Vétéran Médical. Octobre 1950 à juin 1951.

LEBLOND, Sylvio. « L’hôpital de la marine de Québec ». L’Union médicale du Canada, tome 80 (mai 1951), p. 616-626.

LEBLOND, Sylvio. « L’Hôtel-Dieu de Québec ». Laval Médical, vol. 16, no 9 (septembre 1951), p.936-948.

«  Le CHUL ». Quoi de neuf ? Le bulletin d’information du CHUQ, vol. 5, no 9 (23 mai 2001), p. 9.

LESSARD, Michel. Une belle histoire…Hôtel-Dieu de Lévis, 1892-1992. Lévis, Hôtel-Dieu de Lévis, 1992. 125 p.

«  L’Hôpital Saint-François d’Assise ». Quoi de neuf ? Le bulletin d’information du CHUQ, vol. 5, no 9 (23 mai 2001), p.8-9.

«  L’Hôtel-Dieu de Québec : 350 ans de soins hospitaliers ». Cap-aux-Diamants, Hors-Série 1989, Québec, Les Éditions Cap-aux-Diamants Inc., 1989. 90 p.

MARCEAU, Gilles. Historique de l’Hôpital Sainte-Foy. Québec, Centre hospitalier de l’Université Laval, 1978. 6 p.

Marine and Emigrant Hospital. Rules and Regulations of the Marine and Emigrant Hospital of Quebec Adopted January 1854. Québec, 1854. 15 images.

MARTIN, Charles-Alfred. Le premier demi-siècle de la psychiatrie à Québec : De l’asile provisoire de Beauport à l’Hôpital St-Michel-Archange. Beauport, Audio-visuel et information, Centre hospitalier Robert-Giffard, 1983. 24 p.

Mère Saint-Ignace. Histoire de l’Hôtel-Dieu de Québec. France, 1751. 303 images. http://www.canadiana.org/ECO/mtq?doc=40272&language=fr

Nos frères, Les hommes. (Janv.-Fév. 1973). 43 p.

NOPPEN, Luc, Claude PAULETTE et Michel TREMBLAY. Québec, trois siècles d’architecture. Québec, Libre Expression, 1979.xi-440 p.

PICARD, Jacqueline. La crèche Saint-Vincent de Paul et l’enfant né hors mariage (1901-1915). Thèse (D.E.S.), Université Laval, 1965. xiv-154 p.

Principaux faits historiques concernant le Monastère des Augustines et l’Hôpital Général de Québec, 1620-2000. Québec, Monastère des Augustines de l’Hôpital Général, 2000, 37 p.

ROUSSEAU, François. La croix et le scalpel : Histoire des Augustines et de l’Hôtel-Dieu de Québec (1639-1989). Sillery, Éditions du Septentrion, 1989. 2 volumes.

ROUSSEAU, François. Répertoire numérique simple du fonds de la corporation de l’Hôtel-Dieu de Québec et du fonds de l’Hôtel-Dieu de Québec. 2000. 257 p.

ROUTHIER, Nativa, o.s.a. De la sève à la floraison : L’histoire de l’Hôtel-Dieu de Lévis, 1892-1972. Lévis, Monastère des Augustines, 1976. 565 p.

ROY, Lucien. « L’Hôpital Christ-Roi ». Album 25e anniversaire, 1963-1988, Québec, Centre hospitalier Christ-Roi, p. 19-25.

SÉVIGNY, André. « La Grosse-Île : Quarantaine et immigration à Québec (1832-1937) ». Les Cahiers des Dix, no 47, 1992, p. 153-192.

Sœurs Dominicaines de l’Enfant-Jésus. L’Hôpital de l’Enfant-Jésus, 1923-1963. Québec, Imprimerie Vitray, 1964. 92 p.

Sœur Marie-Laetitia. Histoire de l’hôpital de la Miséricorde. Thèse (de diplôme), Sainte-Foy, Université Laval, 1948. 37