Les psychiatres du Québec.

Les psychiatres du Québec complice des Gouvernements dans le but amasser des millions de dollars mentionner au départ par Conrad Black dans  le livre le pouvoir de Duplessis en page 419 Esclavages des orphelins et orphelines dans tout le Québec . Dans les hôpitaux,les presbytères,les édifices gouvernementaux, sur le terre annonçais des orphelins Bâtards vont travailler comme esclaves  Gratis Duplessis en cadeau pour recevoir des votes pour sont partie . http://www.youtube.com/watch?v=KRRP5pZR4U0   , Éditions du Jour, 1964, 141 pages. 14 Dominique Bédard, Denis Lazure et Charles-A.  Roberts, Rapport de la Commission d’étude des hôpitaux psychiatriques, Québec, 1962. 15 Lors des deux rencontres que nous avons eues avec le docteur Roch Bernier, alors président du Collège des médecins, ce dernier parlait d’excuses. Le docteur Yves Lamontagne, son successeur, préfère, quant à lui, utiliser l’expression de «regrets», et cela, «indépendamment de l’exactitude du diagnostic médical rendu» (lettre du 2 février 1999).  Dans ce contexte, quel sens auront ces regrets s’il ne prend pas en compte cet élément central de notre dossier : la réalité des faux diagnostics. Santé Canada et Québec 

• Certains enfants internés se retrouvent sous la protection d’une religieuse dévouée qui réussit à établir un climat sain dans son département. Toutefois, pour de nombreux orphelins, la vie dans l’asile se résume à des heures de travaux forcés. Plusieurs témoignages font état de sévices corporels et d’agressions sexuelles. 

• Le rapport Bédard de 1962 révèle que, dans les hôpitaux psychiatriques, « l’évaluation de la déficience mentale du jeune malade laisse grandement à désirer avant et après son admission à l’hôpital ».

• Les auteurs du rapport estiment qu’au Mont-Providence environ 350 enfants, soit le tiers des patients de l’établissement, sont éducables et pourraient bénéficier d’une formation scolaire afin d’être réintégrés à la société. Or, l’hôpital ne compte que six professeurs, qui enseignent deux heures par jour. 

• En 1960, le docteur Alphonse Couturier, ministre de la Santé dans le cabinet Lesage, annonce la création d’une commission d’enquête sur les hôpitaux psychiatriques. La commission est présidée par le docteur Dominique Bédard.

• Les deux autres membres sont le docteur Denis Lazure, directeur du département de pédopsychiatrie à l’hôpital Sainte-Justine, et le docteur Charles Roberts, directeur du Verdun Protestant Hospital et membre du comité d’experts de l’Organisation mondiale de la santé.