Lois non respecter.

Google Traduction

All babies and children have decreed, after eight years, a diagnosis of Mental Disability for the rest of their lives and finally that they become slaves for the Government and religious in Quebec in institutions

Raphael Lemkin, inventeur du terme
« génocide ».
Il fit adopter par l’Assemblée générale des
Nations Unies en 1948 la Convention pour la
prévention et la répression du génocide.

♪ ♫  O Canada Protégeras nos foyer et nos Droits ♪ ♫ ♪ ♪ ♫ ♫ ♪ Canada Protecting our homes and rights ♫ ♪ ♫

no way pas du tout faux cette Hymne national.

Adoptée par l’assemblée générale des nations unies le 9 décembre 1948
Considérant que l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies, par sa résolution 96 (I) en date du 11 décembre 1946, a déclaré que le génocide est un crime du droit des gens, en contradiction avec l’esprit et les fins des Nations Unies et que le monde civilisé condamne; Reconnaissant qu’à toutes les périodes de l’histoire le génocide a infligé de grandes pertes à l’humanité;
Convaincues que, pour libérer l’humanité d’un fléau aussi odieux, la coopération internationale best nécessaire; Conviennent de ce qui suit :
Article premier Les Parties contractantes confirment que le génocide, qu’il soit commis en temps de paix ou en temps de guerre, est un crime du droit des gens, qu’elles s’engagent à prévenir et à punir. Article II
Dans la présente Convention le génocide s’entend de l’un quelconque des actes ci-après, commis dans l’intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux,
comme tel :
a) Meurtre de membres du groupe;
b) Atteinte grave à l’intégrité physique ou mentale de membres du groupe;
c) Soumission intentionnelle du groupe à des conditions d’existence devant entraîner sa
destruction physique totale ou partielle;
d) Mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe;
e) Transfert forcé d’enfants du groupe à un autre groupe.
Article III
Seront punis les actes suivants :
a) Le génocide;
b) L’entente en vue de commettre le génocide;
c) L’incitation directe et publique à commettre le génocide;
d) La tentative de génocide;
e) La complicité dans le génocide.

Lois non respecter du Gouvernement Canadiens

 

Santé Canada            

Convention relative aux droits de l’enfant

La Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE, aussi appelée « Convention relative aux droits de l’enfant ») est un traité international adopté par l’ONU en1989 dans le but de reconnaître et protéger les droits spécifiques des enfants. C’est une déclinaison spécifique aux enfants des droits de l’homme tels que prévus par ladéclaration universelle des droits de l’homme.

Elle constitue l’aboutissement d’un long processus international engagé en 1923 par l’Union internationale de secours aux enfants (en), qui adopte la déclaration de Genève1ensuite adoptée en 1924 par la Société des Nations. C’est en 1959, 11 ans après l’adoption de la déclaration universelle des droits de l’homme, que l’Assemblée générale des Nations-Unies adopte la première déclaration des droits de l’enfant, qui donnera lieu, 30 ans plus tard en 1989, au texte actuel2 rédigé à l’initiative de la Pologne dès 1978 sur le fondement des idées du pédiatre polonais, le Dr. Janusz Korczak3.

Elle se complète de protocoles facultatifs que les États partie à la convention sont libres de ratifier, ou non. Le suivi régulier de l’application de la convention et des protocoles facultatifs est assuré par le comité des droits de l’enfant placé auprès du Haut commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme.

En l’honneur de cette Convention est organisée tous les 20 novembre, la journée internationale des droits de l’enfant.

Justice at Last: The Duplessis Orphan Scandal

Fostul       premier Duplessis, descendent  din amerindieni

No Justice federal for Oprhenage of Duplessis

Publié parDr. Jonathan Levy, PhD

On November 29, 2010, attorney Jonathan Levy of Washington D.C. filed a complaint at the United Nations Human Rights Council against Canada for egregious human rights abuses. This act was the culmination of 18 years of political agitation by hundreds of victims of what has come to be known as the Duplessis orphan scandal.

On November 29, 2010, attorney Jonathan Levy of Washington D.C. filed a complaint at the United Nations Human Rights Council against Canada for egregious human rights abuses. This act was the culmination of 18 years of political agitation by hundreds of victims of what has come to be known as the Duplessis orphan scandal.

Les voleurs d’enfance HD

Publiée le 26 janv. 2013

À chaque année au Québec, 25 000 signalements d’enfants battus, abandonnés ou abusés

depuis les années 50 la justice ne fait rien car la prescription les protèges battus sexuellement sont retenus par la Direction de la protection de la jeunesse. Et près de 40% des bébés qui meurent dans la province décèdent à cause de la violence de leurs parents. Cette situation explique le fait que près de 30 000 enfants soient pris en charge par la DPJ jusqu’à l’âge de 18 ans. Mais cet organisme d’État est-il en mesure de répondre adéquatement aux besoins des jeunes? Le journaliste et documentariste Paul Arcand présente les témoignages d’enfants et d’adultes victimes d’abus de toutes sortes, et interroge politiciens, travailleurs sociaux et membres de la magistrature sur leur perception du problème. En outre, Arcand dénonce les incuries d’un système bureaucratique qui ne semble pas toujours se préoccuper du mieux-être de ceux dont ils ont la charge.

La complicité des deux gouvernements pour ne pas indemniser et réparation de chacun chacune des victimes

Au sujet du système de justice du Canada

La loi touche presque tous les aspects de notre vie quotidienne. D’une part, nous possédons des lois pour faire face à des crimes comme le vol ou le meurtre et d’autres menaces et défis présents dans la société. D’autre part, des lois régissent des activités communes comme la conduite d’une automobile, la location d’un appartement, l’obtention d’un emploi et le mariage. Tous les Canadiens se doivent de comprendre la loi et les idées et principes qui la sous-tendent.

On considère souvent les lois comme des commandements, mais elles sont plus que cela. Une loi met en équilibre les droits et les obligations qu’ont les gens en tant que membres de la société. Par exemple, lorsqu’une loi donne à une personne le droit de conduire, elle peut également limiter ce droit au moyen des règles de la circulation et imposer à la personne l’obligation de savoir conduire.

Notre système juridique fonctionne bien lorsque les gens comprennent leurs droits et se conforment à leurs obligations juridiques. En fait, le fondement d’une bonne partie de notre loi est le bon sens. Mais, avant de pouvoir créer de nouvelles lois ou de modifier celles qui existent, nous devons comprendre les principes fondamentaux de notre patrimoine juridique.

Au sujet du système de justice du Canada

Justice

  • La nature de la loi
  • La provenance de notre système juridique
  • La mise à jour de la loi
  • La Constitution canadienne
  • Les droits et libertés au Canada
  • L’appareil judiciaire
  • Affaires civiles et affaires pénales
  • Le rôle du public
  • Télécharger la publication – Le système de justice du Canada (Version PDF) (Aide PDF)
  • No décideurs en déclin devant le peuple Canadiens et Québécois.L’héritage donc ont nous ont laissé les deux gouvernements corrompue  durant les années noir de Duplessis, a fait surface aujourd’hui la continuation des cette culture de tricheries de collu sioniste qui ne lâcheras comme un virus, du jour au le lendemain cette action qui corrompe nos politiciens et autres acteurs au service du publique, le pire les chefs de partie veulent être élue pour augmenter leur avoir personnel, a voler les contribuables, qui en ont assez de cette culture corrompue qui ne veut pas lâcher dont tous sont prêt a lâcher leur profession a fin adhérer a cette culture payante si attendue des ces personnages sans âmes. 

    Ca fais des partie du non respect des citoyens, et des mœurs donc il ont même jurer des servir comme bon père de famille, au contraire cette culture vicieuses attire se monde a faire partir du Gangstérisme Politique et corrompue donc Maclean a fait l’objet de cette palmarès pas reluisant par apport a d’autres pays non pas de leçon a donné a qui se soit, et qui font des mêmes résultats et en plus les corrompuers sont sortie de leur partie politiques à qui continue a les payés car il en a qui ont caché cette culture religieusement pas assez de preuves des petit fin rusées  pour les mètres en prison ou ont les accuse pas car d’autre de leur rang pourrais tomber aussi qui saliras complètement leur partie, ont le voie maintenant avec les commissions par dessus commissions, quel culture donc ont se souviendras dit le slogan du Québec (Je me souviens)

    No declining decision makers before the people of Canada and Quebec.
    The legacy therefore have left us both governments corrupted during the black years of Duplessis, today surfaced the continuation of this culture of cheating Zionist coll that will not let go of a virus, from day to day the action that Corrupts our politicians and other actors in the service of the public, the worst party leaders want to be elected to increase their personal assets, steal taxpayers, who have had enough of this corrupt culture that does not want to let go of which all are ready to let go Their profession has to adhere to this paying culture so expected of these personages without souls.

    It makes part of the disrespect of citizens, and morals so they even swear to serve as a good father, on the contrary this vicious culture attracts world to make to leave Political Gangsterism and corrupted therefore Maclean was the object of This not a shining record by contribution to other countries not of lesson has given to whoever it is, and who do the same results and in addition the corrupt ones are out of their political part to who continues to the paid because it has that Have hidden this culture religiously not enough evidence of the little crafty end for meters in jail or have not accused them because other of their rank might fall also that will completely sully their party, have way now with commissions over commissions, What culture will remember the slogan of Quebec (I remember)