C.O.O.I.D.

Le berceau des orphelins de Duplessis réduit au Berceau des Anges 

 

Le comité des Orphelins Orphelines Institutionnalisées de Duplessis.

Le berceau des anges : en rappel, en ligne et sur demande!

Le berceau des anges, réalisée par Ricardo Trogi et inspirée du scandale du trafic de bébés au Québec dans les années 50, débute Inspiré événement  réels,Le berceau des anges raconte l’histoire troublante  d’un marché noir de vente de bébé illégitime implanté à Montréal dans les années 50.des cliniques clandestin venues de New York étaient prêts à payer jusqu’à 15000, pour mettre la main sur un nourrisson

Sébastien Delorme y incarne un enquêteur qui recherche,avec sont équipe, à démanteler  ce réseau, alors Marianne Fortier jour le rôle d’une fille-mère qui se retrouve impliqué dans ce réseau, bien malgré elle.

Un document choc et touchant  qui , à l’aide de témoignages, relate un contexte historique ou le secret et le mensonge ont permit l’essor de ce sordide commerce . Des témoins de cette époque ont été retracée, dont les bébés de ce marché noir,qui dont aujourd’hui dans la soixantaine. Iles nous racontent leur histoire   donc les autorité  du Québec regarde avec un œil vigilant et  de censure pour ne pas éveiller complètement le Génocide  prérentrée sur le territoire Canadien et Québécois durant la période noir des enfants abusé sur tous ces formes dans les institutions canadienne et Québécois.

Donc a l’age adulte tout les acteurs et les responsables se sont préparé a ne pas ouvrir un seul dossier qu’il se soit ont mit en oeuvre la plus grosse pointure d’avocat le plus véreux des avocats a occurrence de Lucien Bouchard qui avait justement cliente du troisième criminel de se massacre bien protéger, a ne pas faire une commission d’enquête sur tous ses éventements des enfants maltraiter dans les institutions Canadienne

OMS | La maltraitance des enfants

La violence familiale

  • pousser ou bousculer;
  • frapper, gifler ou donner des coups de pied;
  • pincer ou donner des coups de poing;
  • étrangler;
  • blesser à l’aide d’un couteau;
  • blesser à l’aide strape ou bâton
  • lancer des objets sur quelqu’un;
  • causer des brûlures;
  • retenir quelqu’un pendant que quelqu’un d’autre l’agresse;
  • enfermer quelqu’un dans une pièce ou l’attacher;

La maltraitance à enfant désigne les violences et la négligence envers toute personne de moins de 18 ans. Elle s’entend de toutes les formes de mauvais traitements physiques et/ou affectifs, de sévices sexuels, de négligence ou de traitement négligent, ou d’exploitation commerciale ou autre, entraînant un préjudice réel ou potentiel pour la santé de l’enfant, sa survie, son développement ou sa dignité, dans le contexte d’une relation de responsabilité, de confiance ou de pouvoir. Parfois, on considère aussi comme une forme de maltraitance le fait d’exposer l’enfant au spectacle de violences entre partenaires intimes.

Maltraitance physique ( oui)
  Discipliner ses enfants avec menace ( oui)
  Maltraitance sexuelle ( oui )
  Maltraitance psychologique (oui) Violence liée au soi-disant honneur (oui)

La violence familiale

La maltraitance ou la violence sexuelle à l’égard d’un adulte peut comprendre :

  • des attouchements sexuels ou des activités sexuelles sans consentement;
  • une relation sexuelle poursuivie malgré les demandes pour arrêter;
  • le fait de forcer quelqu’un à s’adonner à des actes sexuels non sécuritaires
  • La violence familiale
  • La violence familiale

    Maltraitance psychologique

    • vous menacer, vous rabaisser, vous crier des noms ou vous insulter;
    • vous crier constamment après ou vous critiquer;
    • vous empêcher de voir votre famille ou vos amis;
    • se moquer de vos croyances ou de votre religion et ne pas vous laisser la pratiquer;
    • détruire vos biens, blesser vos animaux de compagnie ou menacer de le faire;
    • vous intimider ou vous humilier (y compris sur Internet).

La violence familiale

  • Exploitation financière
  • Négligence
  • P-34 – Loi sur la protection de la jeunesse  1950 à 1960 pas de protection 
    chapitre P-34
    Loi sur la protection de la jeunesse

    PROTECTION DE LA JEUNESSE19décembre 197715janvier 1979

    Le chapitre P-34 est remplacé par la Loi sur la protection de la jeunesse (chapitre P‐34.1). (1977, c. 20, a. 146).
    1977, c. 20, a. 146.

 

 La Charte du Comité des Orphelins et Orphelines institutionnalisée de Duplessis.

Membre Honoraire du C.O.O.I.D Hervé Bertrand

Le Génocide Religieux et Politique Collusion.

http://www.cvm.qc.ca/glaporte/metho/a01/a131.htm

Les orphelins de Duplessis est le nom donné à des milliers d’enfants orphelins qui ont faussement été déclarés malades mentaux par le gouvernement du Québec et du Gouvernement de la Santé Canada confinés dans des institutions psychiatriques. On considère que c’est le cas le plus important de maltraitance d’enfants dans l’histoire du Canada. Tous ces orphelins seront baptisés orphelins de Duplessis car cela coïncide avec l’époque où Maurice Duplessis était premier ministre du Québec.

       Lucien Bouchard

    • Lucien Bouchard Imposteur est un avocat et homme politique canadien. Il a été ministre de l’Environnement au sein du gouvernement progressiste-conservateur de Brian Mulroney, puis l’un des fondateurs et le premier chef du Bloc québécois. C’est ainsi qu’il est devenu chef de l’opposition officielle à la Chambre des communes. Il a ensuite été premier ministre du Québec de 1996 à 2001 avec le Parti québécois. Lucien Bouchard — Wikipédia

LUCIEN BOUCHARD, A VISAGE DÉCOUVERT – Réaction du Comité des Orphelins de Duplessis à la nouvelle que Monsieur Bouchard aurait œuvré pour des communautés religieuses

Même s’il y a maintenant  vingt  déjà ans que nous nous battons, nous n’avons aucunement l’intention de cesser la lutte pour obtenir justice. »

Comment obtenir justice quand il y a conflit.

  • 1-Le gouvernement est au banc des accusés
  • 2-Dans sa famille il y a religieuses
  • 3-Il travaille pour des congrégations religieuses
  • 4-Complicité avec Ottawa
  • 5- Les quatre recomposables sont les piliers de Québec
  • 6-Bouchard Imposteur il va ou il y a des piastre affaire

Les Personnes qui sont dans sa corruption ont tout contrôler 

  • Estelle Gravelle procureur Général du Québec
  • Robert Perrault Bouffon de Lucien Bouchard
  • Yves Lauzon avocat de Bruno Roy est un enceint prêtre
  • Bruno Roy enceint prêtrise de la religion Catholique.

 

Qui sont les gens influents a aider au lendemains  d’un émission de variété Ad Lib Avec Jean-Pierre Coallier passé  dans les années    1990 a 95 Dans une entrevue a sont émission    disait le coût approximativement s’élèvera  près de deux milliard de dollars.

Imaginé la partie adverse ont mit les boucher double pour stopper hémorragie donc ses clientes avait peur de perdre leur biens  ou leur avoir ont fait appel au fin renard avocat Lucien Bouchard qui en même temps ne voulais pas perdre la béatification de leur fondatrice Émilie Gamelin au Vatican dons elle avait amasser des millions pour emporter au Pape. Devenue Sainte sans faire de miracle ha quel Providence

Lucien Bouchard par sont parcours a tasser tout les gens qui lui nuisais dans sa préparation de gagner a écraser ses minables démunis Orphelins de Duplessis pour lui c’était facile un petit jeux pour lui. Le même semaine il rencontre Bruno Roy a la fête de la Saint Jean qui Bruno demande qu’il soit dans son équipe du partie Québécois le lendemain dans les journaux ont mentionne que les orphelins ne veulent pas grand choses, déjà il prépare sont chemin a la victoire prend toutes moyens pour tricher et faire le corruption et de collusion . Il prend sont bouffon pur annonce un montant de trois million pour aider les orphelins, Bouchard est partie avec un chiffre a la baisse ont va voit valser les millions et les décrets improviser par dessus 7 décrets en ce moment .

 

Un dossier similaire avec les autochtones au niveau Fédéral 

Les autochtones qui ont de la pogne, qui ont subit moins que les orphelins  

Réclame 12 milliard de dollars qui paye les Canadiens et Québécois.

Les autochtones ont les contrats de fabriquer les éoliennes  en plus recevoir les dividendes  pour pour payer leur des a pu finit il sont entrain de nous scalper réellement.Eux il sont la force les orphelins écraser par Lucien Bouchard avec sont trois millions lui est fort pour écraser facilement les démunis de la solidarité du Gouvernent.

A part une enquête sur les autochtones mort qui va coûter encore plus chère

Nous les blancs des miettes plus facile a contrôler voila

  1. Ont été assimilé comme nous les orphelins
  2. Maltraiter dans les institutions
  3. Ont été déporter comme nous avec les crèches
  4. Quel que s’un sont mort
  5. Ont a été renfermer
  6. Ont subie des coups physique
  7. Ont a subie des violation
  8. Ont a travailler gratuitement au promesse de Duplessis.
  9. Ont a pas eu d’instruction
  10. Ont n’a pas eu le droit a la vraie Justice
  11. Ont n’a pas eu le droit a des réparation
  12. Ont pas eu des vraie excuses de la par des 4 complice
  13. Ont n’a pas eu notre dignité humaine
  14. Ont a donner des faux non a chacun (es)
  15. Ont ses fait traiter des nom que Dieu n’est pas fière des religieux
  16. Ont nous a fait apprendre le latin pour rien
  17. Ont nous a fait apprendre des centaine de chansons des Livres de la Bonne chanson
  18. Un enfants se sauvais les  religieuses appelais la Police Provincial et les tirais pour faire peur au autres ces approuvé dans le décret 816 1955 Duplessis
  19. Ont n’avait jamais le droit de parler si non une pénitence ou des coups sur le corps
  20. Ont passait notre temps a prier même en latin a tout les soir le chapelait du Cardinal Paul Émile Léger
  21. Ont nous fessait l’intimidation et des menaces pour nous mettre pire ne Santé mental en nous envoyant a St jean de Dieu appartenais a la même congrégation
  22. Des enfants subie des préjudice important les religieuses n’appelais pas la police elle cachais leur crime elle avait le contrôle absolu du Gouvernement Québécois.

 

 Les orphelins ont subit 4 fois plus que les autochtones le provincial et le fédéral nous as     clouer le bec chacun de démunis enfants née hors mariage sans les consentement de        L’église des paroisses du Québec et celle de Montréal.

Donner des miettes au dernier échelons en plus des ministère presque en dessous du tapis le fameux Ministère de la solidarité de l’emploie et l’immigration avec le gouvernent du Québec. Faut le faire

  1. Ont été assimilé aussi
  2. Maltraiter dans les institution aussi
  3. Ont été déporter comme nous avec les crèches enlever leur parents aussi
  4. Quel que s’un sont mort nous avec dans une soue a cochon a Montréal
  5. Manquer d’instruction
  6. Faussement étiqueter débilité mental
  7. Esclavage dans tout les milieu
  8. Enfermer illégalement
  9. Violer leur indenté non respect de loi de Universelle
  10. Violer sexuellement
  11. Battue occasionnellement Les orphelins de Duplessis | Érudit | Nouvelles pratiques sociales v13 n2 2000, p. 121-130 |plusieurs autres cas d’abus
  12. Complicité des gouvernement dans la justice.
  13. Psychiatres du Québec complice signe faux diagnostic
  14. Complicité la curatelle publique na rien dit na rien fait.
  15. Complicité des religieuses pour aider a faire des faux diagnostic
  16. Perdu la chance de vivre une vie familiale
  17. Les séquelles continue a faire des dommages pour chacun (ES)
  18. Complicité de Santé Canada Ministre James Paul Martin. 

 

Présentation du C.O.O.I.D.

 

Présentation
—– trophe-et-medaille
Dans les années 40 et 50, les autorités religieuses, médicales et gouvernementales ont maintenu dans des institutions psychiatriques autour de 3,000 orphelins (environ) pour la plupart faussement étiquetés malades mentaux. Alors qu’un concordat existait entre l’Église et l’État, ils étaient internés au mépris de la loi et avec la complicité du corps médical. En institution ou sur les terres agricoles, la majorité des enfants ont servi de main d’œuvre gratuite et un grand nombre d’entre eux ont subi des sévices corporels ou ont été exploités sexuellement. Coupés de toute instruction, ces enfants, devenus adolescents, ont facilement constitué une main d’œuvre gratuite soit dans les fermes (d’où l’expression orphelins agricoles) soit dans les institutions elles-mêmes.Depuis 1992, le Comité des orphelins et des orphelines institutionnalisés de Duplessis (C.O.O.I.D) forme une organisation à but non lucratif détenant une charte du Québec et regroupant un nombre toujours croissant de membres ayant acquis la conscience de leur condition humaine liée à leur exclusion sociale.

Le C.O.O.ID travaille à ce que les orphelins et orphelines obtiennent justice et ainsi se sentent des adultes faisant partie intégrante de la société. Aujourd’hui, ils demandent réparation. Ayant suspendu leurs démarches au plan juridique, ils cherchent un règlement négocié, lequel, contrairement aux autres provinces canadiennes, retarde.

Historique

Il a fallu la parution du Rapport de la Commission d’Étude des Hôpitaux Psychiatriques (1962), précédé d’un témoignage choc de Jean-Charles Pagé, Les fous crient au secours (Éditions de l’homme, 1961), pour saisir la gravité de la situation dans laquelle se trouvaient non seulement le malade mental mais aussi l’orphelin dont le statut civil et médical lui était désormais associé.

Cela fait plus de quarante ans, par exemple, qu’un Jean-Guy Labrosse s’acharne à crier le désarroi des siens1. Ses démarches furent peuplées d’embûches incommensurables. Or, c’est grâce à lui, à sa persévérance têtue, à sa débrouillardise effrontée qu’a pu naître ce rassemblement qui aujourd’hui arrive à nommer la « terreur du coupable ». C’est aussi sous son initiative qu’a été fondée l’Association des orphelins du Québec d’avant 1964″ dont les lettres patentes ont été enregistrées le 5 mars 1991 selon la Loi des compagnies. Jean-Guy Labrosse, Noël Flavien et Jean Messier en étaient les premiers administrateurs.

Celle-ci, faut-il convenir, a été préparée, alimentée et précédée par une « Association des orphelins du Québec d’avant 1964 » qui a bel et bien existé. Ses lettres patentes ont été enregistrées le 5 mars 1991 selon la Loi des compagnies. Jean-Guy Labrosse, Noël Flavien et Jean Messier en étaient les premiers administrateurs.

Toutefois, le 18 mai 1992, un nouveau regroupement d’orphelins sera connu sous le nom de Comité des orphelins et des orphelines institutionnalisé(es) de Duplessis (C.O.O.I.D). Depuis la parution du livre sur la vie d’Alice Quinton, témoignage écrit par la sociologue et écrivaine Pauline Gill, intitulé Les enfants de Duplessis (Libre expression, 1991) cette appellation « Enfants de Duplessis » donne aux membres de ce groupe une identité sociale qui les sortira de l’anonymat dans lequel ceux-ci étaient plongés depuis plus de trente ans. Voici la liste des membres fondateurs du premier conseil d’administration du C.O.O.I.D:

Président : Hervé Bertrand
Vice-président: Réjean Hinse
Secrétaire: Lucien Landry
Trésorier: Guy-Marc Royal
Conseillère: Yvette Gascon
Conseiller: André Harnois
Conseiller: Martin Hurtubise
Conseiller: Jean-Guy Labrosse
Conseiller: Etienne Lapointe
Conseiller : André Martelli
Conseiller: Jean Messier
Conseiller : Jean-Guy Miron 
Après un mandat bien rempli, Hervé Bertrand se retire de la présidence et c’est Bruno Roy qui prend la relève. Ce dernier a été élu président en septembre 1995 et en est à son deuxième mandat. Malgré les difficultés rencontrées et à leur instar, il poursuit les objectifs établis par le président fondateur et les membres de sa première équipe.

Une chose est sûre, même si le problème général des Orphelins de Duplessis en est un d’accès normal à la justice, leur volonté de poursuivre notre lutte est indéfectible. Oui, ils lutteront avec rage s’il le faut, contre l’oubli qui avise le sens même du mot justice. C’est leur « devoir de mémoire » comme dirait Primo Lévy. Que le gouvernement sache que ce devoir, ils l’accompliront jusqu’au bout de leurs forces.

1. Il a respectivement publié Ma chienne de vie (1964), L’orphelin, esclave de notre monde (1978) et L’holocauste des orphelins (1983).

Le Mouvement en action septembre 2003

 

Des « enfants de Duplessis » devant le bureau du premier ministre du Québec (à Montréal), réclamant la réouverture du dossier « enfants de Duplessis » du Québec. Juillet 2003.
LA PAROLE

Adieu Bruno Roy | ICI.Radio-Canada

Adieu Bruno Roy

 

Mise à jour le jeudi 7 janvier 2010 à 15 h 25 HNE

 

Les filles de l’écrivain Bruno Roy, emporté dans la nuit de mardi à mercredi par une hémorragie cérébrale, annoncent qu’une célébration de la parole se tiendra samedi, à 13 h, en l’église Saint-Denis. Les filles de Bruno Roy annoncent qu’une célébration de la parole se tiendra samedi, à 13 h, en l’église Saint-Denis. L’écrivain a été emporté dans la nuit de mardi à mercredi par une hémorragie cérébrale, à l’âge de 66 ans. Il avait subi un accident vasculaire cérébral (AVC) avant Noël. Hospitalisé à l’hôpital du Sacré-Coeur de Montréal, il allait mieux. Sa fille Catherine a confié à Radio-Canada que son père était même sorti célébrer en famille les fêtes de Noël et du Jour de l’An. Toutefois, il n’a pu surmonter cette hémorragie qui l’a emporté à 66 ans. Il laisse dans le deuil ses deux filles, Catherine et Isabelle.Décès: Adieu Bruno Roy – WorldNews

écrivain Bruno Roy est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, emporté par une hémorragie cérébrale. Il avait 66 ans. L’écrivain avait subi un accident vasculaire cérébral (AVC) avant Noël. Hospitalisé à l’hôpital du Sacré-Cœur de

Décès: Adieu Bruno Roy –

Bruno Roy, 1943-2010 – Adieu, Bruno Roy

Bruno Roy, 1943-2010 – Adieu, Bruno Roy

Adieu Bruno Roy

L’écrivain Bruno Roy est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, emporté par une hémorragie cérébrale. Il avait 66 ans. L’écrivain avait subi un accident vasculaire

Radio Canada 2010-01-06

L’écrivain et président de l’Union des écrivains Bruno Roy est mort à 66 ans

M. Roy avait été terrassé par un accident vasculaire cérébral le 12 décembre dernier mais on ne croyait pas que cet incident avait pu mettre sa vie en danger. Il avait

Sympatico 2010-01-06

Décès de Bruno Roy: Un dernier hommage

Les funérailles de l‘écrivain Bruno Roy, qui est décédé le 6 janvier d’une hémorragie cérébrale à l’âge de 66 ans, seront célébrées samedi après-midi, à l’église

Champion de la chanson

Bruno Roy a vu le jour le 16 février 1943. Il a été ce qu’on appelle un « orphelin de Duplessis ». Il était d’ailleurs le porte-parole et le président du Comité des orphelins et orphelines institutionnalisés de Duplessis (COOID) depuis 1994. Il avait aussi co-écrit la télésérie Les Orphelins de Duplessis.

Romancier, poète et essayiste, il avait décroché un doctorat en littérature de l’Université de Sherbrooke, avec une thèse sur la chanson québécoise. Dans son dernier opus, l’écrivain avait d’ailleurs colligé Les 100 plus belles chansons du Québec.

Outre sa carrière d’écrivain, Bruno Roy a mené une carrière d’éducateur. De 1976 à 1993, il a enseigné le français au Collège Mont-Saint-Louis. Il a présidé aux destinées l’Union des écrivaines et écrivains du Québec à deux reprises. Une première fois de 1987 à 1996 et une seconde fois de 2000 à 2003.

Il avait publié une trentaine d’ouvrages, plus de 200 textes d’opinion et des poèmes dans divers journaux et revues. Certains de ses textes ou poèmes ont été traduits en anglais, en espagnol, en mexicain et en portugais.

Pour l’actuel président de l’U.N.E.E.Q, Stanley Péan, l’oeuvre romanesque de Bruno Roy restera.

« Je pense qu’on va retenir ses romans. Je pense au plus récent, N’oublie pas l’été, qui va peut-être être la porte d’entrée pour redécouvrir cet homme qui parle d’une période assez sombre de l’histoire du Québec, mais qui en parle avec une grande sensibilité. » — Stanley Péan

Il a siégé au comité du Mouvement Québec français de 1987 à 1996. Il a été commissaire substitut (milieu culturel) à la Commission Bélanger-Campeau sur l’avenir du Québec. Il a fondé la première Maison des écrivains à Montréal. Il a été membre du comité d’implantation d’un cégep francophone dans l’Ouest-de-l’Île.

Prix

  • Médaille d’honneur de l’Association des écrivains de langue française (ADELF) pour le rayonnement de la langue française (1993)
  • Prix Condorcet au nom du COOID pour sa contribution notoire à la promotion de la laïcité au Québec et à la défense de la liberté de conscience (1999)
  • Création du Prix annuel Bruno-Roy destiné à encourager la relève littéraire chez les étudiants par le département des lettres du Collège André-Laurendeau (1999)
  • Prix Félix-Antoine-Savard de poésie pour son texte Âmes partagées (1999)

—–nnnnnnn

 Bruno Roy, l’orphelin devenu écrivain – Les Archives de Radio-Canada

Bruno Roy, l’orphelin devenu écrivain

Date de diffusion : 23 mai 1992 Né en 1943 de parents inconnus, l’enseignant et écrivain Bruno Roy a passé toute sa jeunesse en orphelinat. Mais contrairement à la majorité des enfants de Duplessis, il a pu se sortir sans trop de séquelles du système d’enfermement dans lequel il a été maintenu. À l’émission L’Envers de la médaille, Bruno Roy raconte son histoire à Denise Bombardier. Il explique comment la prise de responsabilités et l’affection des religieuses lui ont permis de gagner confiance en lui-même.

Bruno Roy dénonce la conspiration de l’Église et de l’État – Les Archives de Radio-Canada

Bruno Roy dénonce la conspiration de l’Église et de l’État

Date de diffusion : 27 avril 1994 En 1994, Bruno Roy publie un essai pamphlétaire sur les enfants de Duplessis, Mémoire d’asile, ainsi qu’un recueil de poèmes sur le thème de l’abandon. Porte-parole du Comité des orphelins de Duplessis, l’auteur mène une croisade avec ses compagnons d’infortune afin de « mettre fin à la conspiration du silence ». Dénonçant le concordat entre l’Église et l’État à l’époque duplessiste, Bruno Roy estime que « c’est tout un système qu’il faut accuser ». Né à la Miséricorde en 1943 de parents inconnus, Bruno Roy grandit à la crèche Saint-Paul. En 1950, il est admis au Mont-Providence. Lorsque l’établissement devient un hôpital psychiatrique, en 1954, les médecins le considèrent comme étant un « arriéré mental ». En 1992, il soutient pourtant une thèse de doctorat en littérature à l’Université de Sherbrooke. Poète, essayiste et romancier, Bruno Roy se considère comme un « cas d’exception » qui ne justifie en rien le système d’enfermement dans lequel il a été maintenu avec plus de 4000 autres orphelins.

 

Bruno Roy dénonce la conspiration de l’Église et de l’État • Président de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois de 1987 à 1996 et de 2000 à 2004, Bruno Roy a également fondé la première Maison des écrivains à Montréal. Il a siégé au comité du Mouvement Québec français de 1987 à 1996. Outre des ouvrages sur la chanson québécoise, Bruno Roy a publié des recueils de poèmes, dont Les Racines de l’ombre. • Bruno Roy est l’auteur d’une trilogie romancée de l’histoire des orphelins de Duplessis : Les Calepins de Julien, Les Heures sauvages et L’Engagé. Troisième volet du cycle, L’Engagé relate la vie d’un orphelin exploité par un agriculteur sans scrupules. • L’écrivain a scénarisé la télé série Les Orphelins de Duplessis, réalisée par Johanne Prégent et diffusée au printemps 1997 à Radio-Canada. • Explorant le thème de l’abandon à travers le langage poétique, Bruno Roy écrit dans Les Racines de l’ombre : « venir au monde s’est joué dans une noyade (…) je gis dévasté par la douleur d’une inconnue »

 

Bruno Roy dénonce la conspiration de l’Église et de l’État Média : Radio Émission : En direct Date de diffusion : 27 avril 1994 Invité(s) : Bruno Roy Ressource(s) : Franco Nuovo Durée : 13 min 44 s Dernière modification : 6 janvier 2010

Orphelins de Duplessis, enfants d’asiles | Les Archives de Radio-Canada

Période : 1948 – 2001

  Orphelins de Duplessis, enfants d’asiles

Sous le règne de Duplessis, des enfants illégitimes sont étiquetés comme malades mentaux et internés dans des asiles. Ces « enfants du péché » sont victimes d’une manœuvre du gouvernement Duplessis afin d’obtenir des subventions fédérales. Au début des années 1990, les orphelins se mobilisent et réclament justice et réparation. Ils mènent un combat inégal pour sortir de l’amnésie collective qu’a longtemps entretenu la société québécoise à leur égard. Ils veulent enfin sortir de l’anonymat, de la honte…

Mouvement Retrouvailles – Dernières nouvelle

Mouvement Retrouvailles – L’organisation

L’organisation Imprimer cette page

Demande pour devenir bénévole au Mouvement Retrouvailles ›› Le Mouvement Retrouvailles, organisme sans but lucratif, existe depuis 1983. Il compte plus de 13 000 membres inscrits au fil des ans et dont les avis sont inclus dans notre banque de données provinciale. Le Mouvement Retrouvailles siège au niveau de plusieurs régions sur le territoire québécois et offre des services à la grandeur de la province, selon les disponibilités de ses bénévoles.C’est un coéquipier important, un support de qualité qui oriente les personnes concernées par la problématique de l’adoption tout au long de leurs démarches.

Notre organisme a permis à des milliers de personnes de se retrouver et d’entretenir des relations harmonieuses avec l’autre partie en augmentant la compréhension mutuelle de chacune d’elles.

Depuis 1983, grâce à sa détermination, il a oeuvré à susciter l’intérêt du grand public, des Centres Jeunesse et du Ministère de la Santé et des Services sociaux à l’importance d’obtenir ses antécédents socio-biologiques et de connaître l’autre partie pour un cheminement équilibré.

AUCUN IL NE BERCE,…TOUS IL SOUTIENT
AUCUN, IL NE CONDUIT,…TOUS IL ORIENTE!

Il offre à ses membres son expérience, ses connaissances, son support ainsi qu’un service de concordances dans le cas où la personne recherchée est également inscrite au Mouvement Retrouvailles.

Par son action, le Mouvement Retrouvailles vise à:

  • faire respecter les droits des personnes adoptées, non adoptées, des parents biologiques et adoptifs
  • sensibiliser la population face à la problématique des retrouvailles
  • éliminer les tabous face à l’adoption
  • apporter un support aux personnes vivant une difficulté avant, pendant et après les retrouvailles

POUR LE PARENT BIOLOGIQUE…
…ouvrir la porte sur le passé peut être pénible; rechercher peut être impensable.

POUR UNE PERSONNE ADOPTÉE OU NON ADOPTÉE…
…rechercher son identité biologique peut être difficile et insécurisant.

POUR UN PARENT ADOPTIF…
…voir son enfant à la recherche de ses parents biologiques peut sembler menaçant.

Mouvement Retrouvailles – L’organisation

Mouvement Retrouvailles – adopté(e)s – non adopté(e)s – parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3
Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627